Blog dédié à l'évolution de la conscience humaine

Introduction

  Sommaire

Activités

L'auteur

Liens

Plan du site  

 

Recevoir les News

 

En partenariat avec :

 

 Partager

 

© Ifages 2008 - 2014  

 Le secret de la Joie...  

 « Qu’est ce que j’aimerai être heureux !... » Nous l’avons tous dit ou entendu plein de fois, courant après des instants de bonheur… En revanche «  Qu’est ce que j’aimerai être joyeux(se) ! » je ne sais pas vous, mais cette phrase n’est jamais parvenue à mes oreilles… étrange, non ?...

Pourtant, si là maintenant, nous nous cherchons à être dans un état d’être ou d’esprit joyeux, c’est possible, essayez, pensez à un souvenir joyeux, à la Joie, ou dites vous juste « je suis joyeux(se) »... Le sourire commence à naître au coin des lèvres en quelques secondes… Nous l’oublions, mais petits et grands, nous avons tous au moins une fois, rit un instant alors que nous étions en train de pleurer...

La Joie est disponible instantanément, certes avons peur de passer pour des « imbéciles heureux », mais cela fonctionne... Nous préférons focaliser notre quête du bonheur sur des dépendances extérieures futiles, plutôt que sur la Joie... Nous préférons courir après ce que nous n’avons pas, plutôt que de savourer ce qui existe en profondeur en chacun de nous… En faisant dépendre notre bonheur de facteurs extérieurs, nous avons de ce fait énormément de raisons pour nous plaindre, faire les victimes, attirer de l’attention… « Courir » après la Joie, serait doublement déstabilisant : d’une part rien à faire, c’est là, présent, donc privilégier l’être avant le faire… et deuxièmement, je n’ai plus de raison de me plaindre… que vais-je pouvoir dire ?!...

Quelles que soient les traditions, les Sages d’hier et d’aujourd’hui le disent inlassablement, la Joie est une qualité intrinsèque présente en chacun, elle ne dépend de rien, libre à nous de la contacter ou pas… Et il va de même pour la Paix intérieure… Alors oui, en théorie c’est simplissime, mais dans la pratique au quotidien… C'est comme tout, cela dépend de trois choses : notre vigilance intérieure, notre volonté, et notre détermination... (c'est les 3 axes principaux du travail)

Mais que voulons vous réellement plus que tout ?... Quelle est notre priorité intérieure, au-delà de la réponse de l’ego « je veux être bien, me sentir mieux » ?...

Un jour l’humain aura comme objectif premier d’être libéré de ses mécanismes égotiques victimisant, afin d’être pleinement conscient qu’il a non seulement la Liberté, mais en plus la Responsabilité de l’état intérieur qu’il diffuse chaque jour dans le monde…

Alors essayez, méditez, et choisissez Joyeusement !...

Par Jérôme S.

 

En savoir plus sur les séminaires, conférences, entretiens individuels : Rubrique  Activités.

 

∞ Retour au sommaire